Faites plus souvent ce cadeau qui compte vraiment

La période des cadeaux est derrière nous. Mais est-ce une raison pour ne plus faire de cadeau ? Non bien sur ! Mais il ne s’agit pas non plus de céder aux sirènes de notre société de consommation. Je vous propose le cadeau idéal qui fera plaisir à tout le monde.

RAW ENSEMBLE by Peter Wochniak (peterwochniak.com)-0844

Il y a un peu plus d’un mois, c’était la période des fêtes et … de Noël.

La grande tradition de cette période, c’est de se faire des cadeaux.

Tradition bien sympa s’il en est. Mais elle peut aussi engendrer quelques problèmes …

Il faut d’abord se décider sur le cadeau à offrir. Puis il faut le trouver (même si Internet simplifie la tâche). La question financière se pose aussi, avec l’accumulation des cadeaux. Enfin notre société nous pousse à la consommation et à l’achat. Et nous sommes bien souvent fautif en cédant à ses appels et en achetant des cadeaux matériels, en éduquant mal nos enfants et nos proches.

Pourtant, il y a un cadeau qui cumule bien des avantages : il ne coûte rien, il est disponible et il est un refus net à la société de consommation.

En plus, c’est un cadeau qui fait plaisir. Il fait plaisir à l’enfant qui le reçoit de ses parents. Il fait plaisir à la femme qui le reçoit de son mari, à l’homme qui le reçoit de sa femme, à toute personne qui le reçoit de son partenaire de vie. Il fait plaisir à celui qui le reçoit d’un ami.

Vous avez fait ce cadeau durant les fêtes. Car une autre tradition est de se réunir en famille ou entre amis pour profiter les uns des autres.

Mais vous ne lui avez peut être pas accordé toute la valeur qu’il mérite. Et aujourd’hui, vous n’y pensez peut-être plus.

Ce cadeau, c’est votre temps et votre attention. Tout simplement.

Prenez le temps pour être avec vos proches et faire des activités qui vous rapprochent.

Durant ces moments, accordez leur toute votre attention : coupez la télévision, le téléphone potable et tous vos autres gadgets, mettez de coté vos soucis et autres préoccupations professionnelles. Et soyez pleinement avec vos proches.

Parler et discuter sont des activités saines que vous pouvez faire régulièrement. Cela permet de confier ses doutes, ses craintes, ses espoirs. Cela permet d’échanger et d’avoir d’autres points de vue. Et cela rapproche. Mais ne tombez pas non plus dans l’excès inverse, celui de vous plaindre.

Avec vos enfants, vous pouvez jouer, tout bêtement. S’ils sont jeunes, vous pouvez leur raconter des histoires. S’ils sont à l’école, vous pouvez les aider à faire leur devoir. Plutôt que de simplement leur mettre un DVD, regardez le avec eux. Plutôt que de les envoyer faire du sport ailleurs, faites en avec eux.

Bien sur, vous pourriez me répondre que vous manquez de temps pour ce genre de choses.

Mais posez-vous cette question :

Qu’est-ce qui est le plus important pour moi ? Ces choses auxquelles j’accorde du temps et qui m’empêchent d’être avec mes proches ? Ou être avec mes proches?

Si la réponse est “ces choses auxquelles j’accorde du temps”, OK. La discussion est close. Sinon …

Et bien faites en sorte que le temps que vous passez avec vos proches soit le reflet de l’importance qu’ils ont pour vous.

Vous avez aimé ? Partagez !

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: