Qu’est-ce que la méditation ? Petite définition de cette pratique millénaire

La méditation est une pratique qui reste mystérieuse, avec un coté un rien mystique, et qui semble particulièrement compliqué. Alors qu'elle est simple et facile d'accès. Je vous propose de découvrir ce qu'est véritablement la méditation et de vous familiariser avec cette pratique millénaire.

More...

Demandez à une personne ordinaire : « qu'est-ce que la méditation ? », et elle vous dira fort probablement qu'il s'agit d'une prière ou d’une pratique religieuse.

Mais ce n’est pas exact. La méditation n’est ni une prière, ni une pratique religieuse.

Mais alors ... Qu’est-ce que la méditation ?

Définition de la méditation​

La méditation est une pratique consistant à calmer l'esprit en focalisant votre attention sur un point de référence unique. Ce point de référence peut être votre respiration, ou toute autre sensation (intérieure ou extérieure).

Aussi longtemps qu'une activité éloigne votre esprit des distractions, on peut la qualifier de méditation.​

La méditation n'est pas simplement une technique, mais c’est toute une façon de vivre.

La méditation signifie « une cessation (un blocage) du processus de la pensée ». Elle décrit un état de conscience : lorsque l'esprit est libre des pensées diverses et distrayantes. L'observateur ou le méditant (celui qui médite) réalise alors que toute l'activité du cerveau est limitée à une seule chose.

L’étymologie du mot méditation

Le mot méditation est dérivé de deux mots latins:

  • meditari qui veut dire penser, s'attarder, exercer l'esprit
  • mederi qui veut dire guérir.​

Sa dérivation sanskrite "medha" veut dire sagesse.

De cela, nous pouvons dire que la méditation est une pratique qui apporte la guérison et la sagesse à travers l’exercice de l’esprit.

Beaucoup de gens croient – à tort – que la méditation consiste à contrôler l’esprit. Ce n’est pas vrai. En effet, la méditation est un processus simple qui consiste à observer votre esprit et non à lutter contre lui.

De plus, lorsque vous méditez, vous arrêtez de vous juger (ou de juger vos pensées). Vous devenez un simple observateur. Au moment où vous jugez, vous ne méditez plus.

Il y a des longues années, la méditation était ignorée par la plupart des gens. Mais de nos jours, elle est devenue très populaire dans presque toutes les sociétés. Des études scientifiques et médicales ont prouvé les énormes bienfaits de la méditation sur ceux qui la pratiquent.

Vous êtes probablement en train de vous demander : « Marine, tout ça est bon… Mais comment méditer concrètement ? ».

Il existe plusieurs techniques de méditation parmi lesquelles le débutant en méditation trouvera forcément une à son goût.

4 techniques de méditation populaires et efficaces

Les voici ...

La méditation pleine conscience

Cette technique est une forme occidentale (non sectaire) de la méditation dérivée d'une pratique bouddhiste de 2500 ans appelée Vipassana.

C'est une forme de méditation ayant pour but de développer l'habileté à prêter attention à nos expériences intérieures et extérieures avec acceptation, patience et compassion.

La méditation pleine conscience a pour but de nous entraîner à être, et à rester présent dans toutes les situations (agréables ou désagréables) afin de réduire les sensations de mal-être avec nous-mêmes et les autres.​

La méditation Vipassana

Cette technique de méditation a été créée par le Bouddha il y a environ 2500 ans. Beaucoup de formes de méditation telle que la pleine conscience ont été dérivées d'elle.

Le philosophe et sociologue Français Frédéric Lenoir mentionne dans une étude que cette méditation assise et silencieuse est la préférée des Français.​

Vipassana signifie « voir les choses telles qu'elles sont réellement ». Cette méditation permet une transformation de soi grâce à l'observation de soi. Son objectif est de vous libérer totalement des impuretés mentales et vous procurer un bonheur complet.

La méditation Vipassana se pratique en 40 minutes environ – pendant lesquelles vous portez votre attention sur votre respiration (ça peut être une autre sensation intérieure).

Cependant, rien n'est perçu comme distraction avec cette forme de méditation. Ainsi, même si des pensées surgissent, laissez-les libre cour jusqu'à ce qu'elles disparaissent. Puis, refocalisez-vous sur votre respiration.

La méditation transcendantale

Le sociologue des religions Rodney Stark considère la méditation transcendantale comme « une technique de méditation indienne simplifiée et adaptée au marché occidental ».

C'est une technique de méditation simple et naturelle qui se pratique chez soi en 20 minutes matin et soir. Elle se distingue des autres techniques de méditation ou de relaxation par une absence totale de concentration et de contemplation.

Elle se pratique à l'aide d'un mantra, et peut être facilement enseignée aux enfants dès l'âge de 10 ans.

La méditation zen ou zazen

La méditation zen ou zazen constitue le cœur du zen. Dans cette méditation, une attention précise est portée à la posture, à la respiration et à l'apparition ainsi que la disparition des pensées.

Elle se pratique uniquement en position de Lotus ou demi-lotus. Sa pratique régulière apporte apaisement, clarté de l'esprit et stabilité de l'être au milieu des tourments.

Le secret de la méditation zen consiste à vous asseoir dans une posture de concentration sans but ni esprit de profit.

Qui peut pratiquer la méditation ?

La méditation est une discipline accessible à tout le monde : enfants, adolescents, jeunes, et adultes. Sa pratique quotidienne vous apportera à vous, et aux membres de votre famille (initiez-les si possible !) bien-être et force mentale.

Conclusion

La méditation est une pratique courante devenue très populaire à travers le temps. Sa pratique régulière apporte bien-être total et force mentale. Si vous voulez savoir comment méditer, alors je vous invite à lire cet article complet et dédié à ce sujet.

Vous avez aimé ? Partagez !

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: